Dernières nouvelles
Logo-Bloc 660x330

SYNDICAT AAL-LE BLOC – PROFESSION DE FOI 2 EME ET 3 EME COLLEGE ELECTIONS URPS

 

                                                                                                                                                                             


Union syndicale AAL-SYNGOF-UCDF

N’OUBLIONS PAS AVANT DE VOTER !

  • LE BLOC est le SEUL syndicat représentatif à n’avoir signé AUCUN des textes destructeurs pour nos professions : la convention médicale en 2011, l’avenant 8 (première pierre de la loi santé), l’avenant 11. La crise de la médecine libérale n’est PAS UNE FATALITE. Un syndicat doit être capable de refuser l’inacceptable. Seul LE BLOC a démontré cette capacité.
  • LE BLOC est le SEUL syndicat représentatif à avoir fait un recours en conseil d’état contre les « contrats responsables » bloquant le secteur 2.
  • LE BLOC est le SEUL syndicat représentatif indépendant financièrement de l’assurance-maladie, gage de liberté d’expression et d’action. Il faut pouvoir dire NON, condition indispensable pour être fort dans les négociations.
  • LE BLOC demande depuis le premier jour le RETRAIT de la loi santé destructrice pour l’exercice libéral, alors que certains syndicats ont participé à sa rédaction ou feignent maintenant de la combattre en voulant l’amender ! Aujourd’hui, élections obligent, tous sont contre, demain ne soyons pas dupes les compromissions reprendront !
  • Grâce à vos suffrages (près de 60 % en 2010), si nous obtenons 70 % du collège 2, LE BLOC sera incontournable pour toute signature. Alors,

 

TRANSFORMONS L’ESSAI !

Pour combattre les opposants à la médecine libérale et pour traduire positivement notre force de négociation dans notre exercice,

MEDECINS SPECIALISTES,

ANESTHÉSISTES, CHIRURGIENS, OBSTÉTRICIENS

VOTONS POUR LES LISTES « LE BLOC »

NOS PRINCIPAUX ENGAGEMENTS

2015- 2020

  • Retrait de la loi santé : nous continuerons de la combattre par tous les moyens, jusqu’au blocage sanitaire et au recours devant le conseil constitutionnel
  • Revalorisation des tarifs opposables de nos actes, avec valorisation des urgences et de la chirurgie ambulatoire
  • Accès pour TOUS les praticiens du bloc à des compléments d’honoraires et maintien de la liberté d’honoraires
  • Empêcher l’instauration des réseaux de soins étendus aux médecins par les complémentaires santé. Ces réseaux mettraient fin à notre indépendance professionnelle et engendreraient une soumission totale aux financeurs et la fin de la liberté de choix pour les patients
  • Création d’une assurance complémentaire santé pour nos salariés et les patients, qui prendra en charge correctement les compléments d’honoraires
  • Négocier des solutions d’assurance RCP à des tarifs acceptables pour toutes les spécialités, y compris les plus à risque (obstétrique, orthopédie, rachis, chirurgie bariatrique…)
  • Sécuriser et améliorer la relation contractuelle avec les établissements afin de garantir notre indépendance professionnelle et nos conditions d’exercice.